Lavage des couches.

 

Evitez les copeaux de lessive au savon de marseille ou toute autre lessive contenant de la glycérine car cette substance graissent les couches et les rendent imperméables au fur et à mesure des lavages, mais aussi les détachants agressif, les blanchissants chlorés (vendus en grandes surfaces).

 

A bannir l'adoucissant qui imperméabilise les couches. C'est souvent lui le responsable des fuites (Attention donc aux lessives avec adoucissant incorporé). Penser aux boules anticalcaires, au vinaigre blanc, des aimants à placer sur le tuyau d'arrivée d'eau du lave-linge, l'utilisation de cristaux de soude, l'installation d'un adoucisseur d'eau...


Désinfecter les couches dans certains cas : désinfection thermique 60°c / 50mns ou 70°c / 20mns.Les toutes-en-une (intégrale et à poche) 40°c maxi. Autre alternative: ajouter à sa lessive de l'huile essentielle de tea tree (arbre à thé) qui est un puissant désinfectant antifongique, antiviral et antibactérien naturel, la lavande marche trés bien aussi... en plus cela sent bon.


Décrassage : pour nettoyer les couches qui deviennent moins absorbantes et peuvent être la cause des rougeurs du siège de votre enfant (car incrustation de résidus de lessive et de détergents dans les tissus) en particulier les intérieurs en suédine. Recette : mettre les couches propres dans la machine et ajouter 2 cuillères à soupe de carbonate de soude (cristaux de soude) "adoucisseur et dégraissant" + 1 cuillère à café de bicarbonate en guise de lessive.

Dans le bac assouplissant un demi verre de vinaigre blanc : cycle long à 60°c (si les couches supportent) sinon cycle à 40°c + double rinçage.

 

Parfum : la lavande vraie pour le parfum (à partie de 3 mois). Un bon anti-odeur : le bicarbonate de sodium + lessive constituent un bon moyen contre les odeurs.


Conservation des couches sales : 3 jours (maxi).


Trop de lessives lavent mal les couches et les encrassent.

Lisez le livre " Les couches lavables ça change tout " édition la plage de Christelle Beneytout.

 

Christelle Beneytout, qui promeut les couches lavables au sein d'une association de parents, vous fait partager son expérience et prodigue conseils et astuces pour commencer à utiliser les langes modernes et réutilisables en toute sérénité !

Pour aller plus loin, conseils et patrons pour confectionner les couches lavables de vos enfants.

 

Son prix est de 5 euros (96 pages).

 

Ce livre est d'une grande richesse sur le sujet, il est certainement la référence de tous les services de nettoyage de couches lavables en activité

Choisir entre les " pressions " et le " velcro "pour fermer la couche.

Terminer les épingles à nourrice de nos grands mères, les boutons préssions en résine ou le Velcro (bande auto-agrippante) c'est moderne, pratique et sans danger pour nos enfants !

 

Pour les nouveaux-nés, les parents préfèrent souvent le Velcro que l'on ajuste comme on veut.

Mais la bande auto-agrippante (appeler aussi " scratch " comme le bruit qu'il fait quant on sépare les deux bandes) a ses inconvénients :

elle abîme le reste du linge dans la machine et vieillie mal (elle n'adhère plus et son aspect ne fait pas propre) de plus c'est facile à enlever pour les petites mains de bébé !


Pour les pressions en résine (petit bouton que l'on presse pour fermer la couche) c'est extra, la culotte de protection à préssion est plus aérée que celle à Velcro et bébé aime avoir ses petites fesses à l'air !

La longévité de la pression est bonne, toute fois s'il arrive qu'une des pressions ne joue plus son rôle et casse, il suffit d'en remettre une et vous compléterez ainsi votre trousse de couture de secours (les pressions ne coûtent rien et vous trouverez une mini presse pour poser vos pressions à une dizaine d'euros).