Que deviennent les couches jetables une fois sales?

Les couches jetables représentent un coût énorme pour la collectivité en termes de gestion des ordures.

L'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) vient de rendre public les premiers résultats de l'analyse de la composition de nos ordures ménagères ce 24/06/2009, la précédente datait de 1993.

 


Un enfant jusqu'à sa propreté représente 1 tonne de déchets.


 

Il faut:

 

- soit les stocker (enfouissement) la décomposition est éstimée entre 200 à 500 ans et bien sûr il y a pollution de la nappe phréatique.

 

- soit les brûler (incinération), cela produit des dioxines rejetées dans l'air.

 

- soit les recycler (au point mort pour des raisons économiques).


Chaque année en France c'est 52000 tonnes de déchets (couches jetables usagées) qui coûtent aux contribuables plus de 55 millions d'euros pour leur seul traitement.

 

L'ADEME rend public en 2009 une étude qui nous montre une explosion de 8,5% du poids de nos ordures ménagères(34 kg/hab/an)dans la catégorie des "Textiles Sanitaires" qui comprend les mouchoirs en papier, les lingettes, les tampons/serviettes hygièniques et les couches jetables.

Les spécialistes de l'ADEME attribuent cette importante hausse aux couches jetables et à la "forte" natalité française.



Dans certaines villes d'Europe et même du monde, des primes sont attribuées aux familles qui décident d'utiliser des couches lavables. 

 

Pensez aux couches jetables biodégradables pour vos vacances

 

Pour les vacances, si vous êtes dans l'impossibilité de laver ou de faire laver vos couches lavables, pensez aux couches jetables biodégradables.


 

Il existe plusieurs modèles :

 

Moltex, Babycare, Naturae, Wiona

 

Le top de la couche jetables biodégradable